~ 6 mois avec toi ~

Le 14 octobre à 19h23 tu es entré dans nos vies.
Et tout naturellement, depuis six mois, tu fais partie de notre famille.

Dites, est ce que cette flutain de nostalgie du temps qui passe s’éloigne un jour ?
Ce sont les yeux embués que je viens poser quelques mots sur ce nouveau mois écoulé avec toi.
La moitié d’une année passée à tes cotés…Et parce que tu resteras le dernier, quelques larmes coulent sur mes joues.

Un mois de motricité, d’un bébé gracieux qui sourit tout le temps à tout le monde avec ses grand yeux malicieux !

Un sixième mois avec toi c’est :

Toujours 4 biberons de 210 ml, parfois avec une rallonge de 30 ml
Des nuits de 12 à 13h avec de moins en moins de réveils sucette.
Un endormissement sans problème dans ton lit tous les soirs.
Des réveils entre 8h30 et 9h30, avec cette chance de ne pas avoir à te lever le matin.
3 cuillères de purée par ci, un peu plus de cuillères de compote par là. Tu sembles commencer à apprécier les petits pots sucrés.
Encore un rhume pénible mais surtout une toux persistante, qui te donne parfois de grosse quinte de toux.
Une grosse irritation du cou, que l’on commence à guérir grâce au cicalfate.
Un passage dos vente maîtrisé, l’inverse est encore laborieux.
Du 6 mois au placard, du 9 mois la plupart du temps, et du 12 mois que tu commences à porter pour les hauts.
L’espoir de longues siestes pendant une semaine, réduites à 30 min le matin et 30 min l’après midi maintenant (et parfois 30 min en fin de journée)
Des photos à gogos, des souvenirs gravés, des sourires figés sur l’appareil pour nous souvenir de notre beau bébé (et pleurer dans quelques années)
Un tapis d’activité kiffé, où tu retrouves tous tes jouets.
Des jouets attrapés, machouillés, malmenés !
Des pieds attrapés dès que tu y a accès !
L’envie de tenir assis et un dos que tu essayes de relever quand tu est sur nos genoux ! Tes jambes restent peu toniques pour le moment.
Des doigts mis dans la bouche et de la bave à souhait. Et toujours des bulles, des bulles…
Deux petits grains de riz annonciateur de l’arrivée prochaine de tes premières dents, en bas.
Des fous rires quand papa fait l’idiot à coté de toi ou vient de manger le cou !
Des guilis craints mais adorés.
Une heure passée chez nounou avec ton harem autour de toi !
Un bébé que tout le monde trouve très gracieux, comme ta grande soeur auparavant. Il faut dire que tu n’es pas avare de sourire et de regard malicieux.

Une grande grande sœur toujours attentionnée et aux petits soins. Elle attend avec impatience que je lui donne le feu vert pour te donner tes purées (et elle avait hâte de finir tes épinards!)
Une grande petite sœur toujours un peu en retrait, mais qui est fière de te faire rire, et qui quand elle est seule avec toi est plus présente (A voir sur Instagram)

6 mois…ça me retourne les tripes, surement parce que tu es et que tu seras le dernier.
J’ai la chance énorme de pouvoir profiter encore de toi en restant à la maison, de t’accompagner dans tes progrès et ton développement.
Je t’aime mon bébé sourire, d’un amour immense heart

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *