Le premier jour du reste de ma vie {Mes lectures #3}

Je ne pouvais pas passer à coté du premier livre de Virginie Grimaldi, plus connue dans le monde de la blogosphère sous le nom de Ginie, du formidable blog femmesweetfemme. Ses aventures sur son blog me font souvent rire, me touchent aussi avec toujours un ton juste et plein d’humour.

J’ai patiemment attendu sa sortie, cliqué sur commander, fais des gniiiii en le recevant.
J’ai patiemment attendu d’avoir un peu de temps pour me lancer.
J’ai prétexte une grosse fatigue (réelle) pour m’enfoncer sous la couette en ce dimanche après midi.
Et j’ai lu. Et je n’ai pas pu m’arrêter.
(Je m’excuse pour le livre entamé que j’ai laissé en plan!)

Le premier jour du reste de ma vie (Virginie Grimaldi)

 

Résumé : 
Marie a tout préparé pour l’anniversaire de son mari : décoration de l’appartement, gâteaux, invités… Tout, y compris une surprise : à quarante ans, elle a décidé de le quitter. Marie a pris « un aller simple pour ailleurs ». Pour elle, c’est maintenant que tout commence. Vivre, enfin. 
Elle a donc réservé un billet sur un bateau de croisière pour faire le tour du monde. A bord, Marie rencontre deux femmes, qui, elles aussi, sont à la croisée des chemins. Au fil de leurs aventures, parfois loufoques, elles pleurent et rient ensemble, à la reconquête du bonheur. Leurs vies à toutes les trois vont être transformées par ce voyage au bout du monde. 

Mon avis : 
Je suis entrée dans l’histoire avec une facilité déconcertante. Je me suis rapidement prise d’affection pour les personnages que je n’ai plus eu envie de quitter.
Ces 3 femmes sont attachantes, avec chacune leur personnalité.
J’ai eu envie d’être en croisière avec elles, de partager leur moment de complicité, de vie, d’envie, de questionnements et de doutes. Chacune d’elle est un petit bout de nous. On se prend à rêver pour elles, à espérer, à douter, à se mettre à leur place.

L’histoire est fluide, l’écriture est fraîche. Les chapitres s’enchaînent sans que l’on ai envie de poser le livre, sans que l’on ai envie que ça se termine.
Un livre qui positive, qui booste le moral en ces temps gris dehors. Il met du soleil dans le cœur et fait un bien fou au moral.

D’un début timide, on retrouve des bribes de la plume de la blogueuse avec des dialogues pleins d’humours et un ton et des émotions toujours justes.

J’ai souri, j’ai ri, j’ai eu les yeux un peu mouillés parfois, j’ai chanté du Jean Jacques (et crois moi, il n’y a rien de meilleur que du Jean Jacques), j’ai rêvé, j’ai voyagé.
Je referme ce livre, avec l’envie de continuer à trouver des petits bonheurs quotidien et surtout à les provoquer…parce que la vie n’attends pas.

Une bouffée d’oxygène dans nos quotidiens bien rythmés.
Un pot de nutella qu’on déguste délicieusement et qu’on a du mal à refermer…
Un bonbon qui fond lentement sous la langue…

Imaginez vous en bord de mer, sans bruits d’enfants, juste le clapotis des vagues et laissez vous guider. Embarquez dans ce roman !
Mais attention, une fois à bord vous ne pourrez pas redescendre avant d’avoir touché terre.  

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *